Hollande a menti pendant la campagne sur les heures sup défiscalisé


Je reviendrai sur la défiscalisation et les exonérations de cotisation sociale sur les heures supplémentaires, sauf pour les très petites entreprises », avait promis le candidat Hollande dans ses 60 engagements de campagne

« Pour les petites entreprises, les moins de vingt, il y aura le mécanisme qui demeurera d’exonération de cotisations sociales pour les heures supplémentaires », avait-il précisé le 27 février sur TF1. (à 19 min)
Or…

Des 4,5 milliards d’euros de coût  de la réforme des heures sup. de Sarkozy subsistera une facture  d’environ 350 millions par an, pour financer le maintien des exonérations de charges patronales dans les seules entreprises de moins de 20 salariés mais les heures sup. des salariés seront réfiscalisée contrairement à ce qu’a laissé entendre Hollande durant la campagne.

Hollande n’a pas supprimé totalement la mesure de Sarkozy

D’après le site TF1 ,l’effet de la mesure de Hollande sera très atténué par le maintien de la réduction dans les TPE (1,5 euro par heure supplémentaire), celles-ci bénéficiant de 65% des montants exonérés. Les TPE déclarent six fois plus d’heures supplémentaires (24 heures par trimestre par salarié à temps complet) que les sociétés de plus de 500 personnes.Les ménages supporteront 90% de l’effort.

En effet,selon un rapport de 2 député la mesure de Sarkozy a surtout été utilisée massivement par les PME ; d’une part, parce qu’elles sont réputées plus attentives aux coûts et, d’autre part, parce que ces entreprises (et particulièrement les TPE) n’ont pas toutes diminué le temps de travail de leurs salariés à 35 heures et leur font donc réaliser des heures supplémentaires structurelles. Les grandes entreprises sont généralement parvenues à s’adapter rapidement à la fixation de la durée du travail à 35 heures et ne font réaliser que rarement un grand nombre d’heures supplémentaires à leurs salariés ; leurs cadres sont par ailleurs souvent au « forfait jours », excluant la réalisation d’heures supplémentaires.
En gros , le gouvernement a gardé l’essentiel de l’effet anti-35heures  de la réforme Sarkozy mais a supprimé son coté social pour les salarié.

Qu’aurait dit les journalistes si Sarkozy avait fait ce coup aux salariés…

Publié le juillet 21, 2012, dans En flagrant délit de mensonge. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :