Omerta des médias: Hollande veut faire payer le contribuable français pour renflouer les banques étrangères


Les banques nécessiteuses seront renflouées directement par la collectivité des pays de l’euro si les décisions du dernier sommet européen sont appliqués , c’est-à-dire principalement par l’Allemagne ET la France. L’Espagne va recevoir des dizaines de milliards d’euros sans contrepartie et sans que cet argent soit comptabilisé dans sa dette. Le don (et non prêt) maximal consenti par la France sera de 105 milliards  alors que Hollande est obligé d’appliquer un programme de rigueur pour trouver ses 7 milliards pour 2012 et 33 milliards pour 2013 afin de respecter ses engagements à Bruxelles.
Pour les médias seul l’Allemagne paiera et omerta sur la France
La gauche et la presse ont crié au scandale quand Sarkozy avait engagé un prêt de 20 milliards pour les banques françaises qui a été  remboursé avec les intérêts (et que la presse et la gauche calomnieuse a qualifié de « subventions »),

Dans la télé, les invités étaient triés pour ne pas révéler la mauvaise nouvelle aux contribuables français. Dans les sites Internet des médias officiel, seul un petit billet isolé dans le site lepoint de l’économiste Lenglet de BFM (que je vous recommande de lire) reconnaît la vérité sans pour autant citer nommément Hollande mais sans le répéter  non plus dans BFM.

Les pseudogaullistes de pacotille et les personnalités d’extrême gauche qui gueulaient  contre Sarkozy « pour avoir fait des cadeaux aux banquiers » sont  muet également…

Les résultats majeurs du dernier sommet européen sur les banques sont que, si tout suit son cours :

  • les fonds d’aide européens (MES et FESF), garantis pourront renflouer directement les banques et acheter de la dette de pays en difficulté, plutôt que de faire des prêts à des pays sous le contrôle de « la Troïka ».
  • le MES renonce aussi à son statut de « créancier senior pour Madrid». Le MES (donc les Etats, donc les contribuables) ne sera plus prioritaire si les banques espagnoles et Madrid sont dans l’impossibilité de rembourser
  • Merkel a obtenu que la Banque centrale européenne (BCE) jouera un rôle clef dans la supervision du secteur bancaire de la zone euro et que la mise sur pied de ce mécanisme de surveillance unique des banques de la zone euro soit un préalable à la possibilité de recapitaliser directement des banques via le Mécanisme européen de stabilité (MES).dont l’Allemagne prendra les commande.

C’est a dire :
Les fonds européens, garanties principalement par l’Allemagne ET la France donc le contribuable allemand ET français achèteront la dette de l’Italie et aussi à l’Espagne) et potentiellement à de nombreux petits pays mais pas à un gros morceau comme la France. Il faut se souvenir que le MES (qui regroupera les fonds en 2013) ne fait au maximum des maximums que 500 milliards et ne peut donc sauver la France
En effet Comme le dit Munchau dans le FT, Une des victoire de Merkel est d’avoir refusé l’augmentation de la capacité des fonds européens . Ce qui confirme que la France ne pourra pas en profiter et que ses engagements ne serviront qu’aux autres et … a l’endetter encore plus.
Les banques nécessiteuses seront désormais renflouées directement par la collectivité des pays de l’euro, c’est-à-dire principalement par l’Allemagne et la France. L’Espagne va recevoir des dizaines de milliards d’euros sans contrepartie et sans que cet argent soit comptabilisé dans sa dette. Le don (et non prêt) maximal consenti par la France sera de 105 milliards ! car notre engagement est de 20% pour les MES (Allemagne 27%).

Certes la contribution de Berlin au MES est bien supérieure à celle de Paris (27% contre 20%) mais c’est la simple conséquence du poids plus important de l’Allemagne en terme de PIB.l’Allemagne a une population plus nombreuse que la France et donc le coût pour le contribuable français sera plus grand que l’allemand. Aucune des mesures décidés pour lutter contre la crise de la zone euro ne bénéficiera spécifiquement à la France, par contre elle finance ses aides à ses petits amis latins en empruntant des taux bien supérieurs à celui de l’Allemagne (2,59% à dix ans contre seulement 1,52% pour Berlin). La France ressemble un peu aux classes sociales moyennes; pas assez riches pour avoir les moyens de vivre confortablement mais trop riches pour profiter des prestations sociales.

De plus nous seront plus maître de nos banques qui seront contrôlés par Berlin via la BCE, c’est la banque d’union fédérale qui devient le maître, or nos banques sont en bonne santé et il n’y avait aucun intérêt à les mettre sous tutelle.
Les MES (qui est destiné à englober le FESF et MESF en 2013) créé par MERKOSY était destiné à ne pas être utilisé mais à être dissuasif vis à vis de la spéculation, un peu comme l’arme nucléaire… mais maintenant qu’on a aboli les contraintes liée à son utilisation; le fonds doit donc être réellement abondé et empruntera (c’est ce que l’on appelle l’effet de levier!!) et nous français on avait pas besoin de cela puisque on a plus d’argent

A part le billet de lenglet dans lepoint mentionné en haut , aucun éditorialistes ou journaliste ne dit clairement que la France va payer pour les banques étrangères ; il répètent tous que c’est l’Allemagne qui financera les pays du sud.

Mais on trouve un article du figaro qui montre l’endettement excessive du aides au pays étrangers suivant le résultat de ce sommet pour la France pour cet année (cet article n’implique pas le dernier sommet européens et donc Hollande mais n’hésite pas à taper sournoisement sur Sarkozy en sous-entendant qu’il a massivement le pays alors que la dette du pays est du à la crise (420 milliards euros et au collectivité locales 300 milliards euros et que l’Allemagne s’est endetté plus que la France à partir de 2008).
Extrait du figaro
« La Cour des comptes lance une alerte: la dette publique devrait dépasser 90 % du PIB fin 2012 (pour mémoire, elle était de 64 % fin 2007). La dette publique imputable aux programmes d’aide aux pays en difficulté (prêts bilatéraux ou par l’intermédiaire du FESF) devrait s’élever à 50,2 milliards fin 2012, contre 14,5 milliards fin 2011 – soit une hausse de 1,8 point de PIB »

En Allemagne, cette mesure pour les banques fait scandale
qlq 172 professeurs d’économie germanophones ont publié une lettre ouverte adressée à leurs «concitoyens». Ils y dénoncent les décisions prises lors du dernier sommet européen et notamment l’accès par les banques en difficulté au mécanisme de stabilité et l’idée de «mutualisation de la dette bancaire» par laquelle ce serait «au contribuable de porter la responsabilité d’engagements financiers de créanciers privés».
Leur “grande préoccupation” porte en particulier sur le projet d’union bancaire lancé lors du dernier sommet européen, qu’ils craignent de voir déboucher sur “une garantie commune pour les créances des banques de la zone euro”, profitant aux grandes places financières mondiales au détriment du contribuable allemand.
Pour les économistes, l’union bancaire ne sauve que Wall Street, la City de Londres et une série de banques en difficulté.
Les journalistes et les économistes français quand à eux se taisent, pour eux il est plus important de protéger l’image de Hollande que les intérêts de la France.

Cameron, le premier ministre britanique irréductible défenseurs de la City, qui pour une fois est inhabituellement discret, ne semblait pas être un facteur de blocage ,avait même déclaré après le sommet « Pour la première fois depuis longtemps, nous avons vu des décisions que les marchés considèreront, je pense, comme essayant d’être en avance sur les événements. »

Même le figaro parle de cette lettre mais ne dit toujours pas que la France est également concerné….

Publié le juillet 24, 2012, dans medias hollandistes, Mensonges sur la politique européenne. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Vous en voulez plus d’Europe vous allez en avoir pour votre argent…!!! endetter des générations de Français pour sauver les banques…!!! il faut faire comme l’Islande…mais ça les Français en ont pas le courage…!!!! donc vous payerez et vos enfants seront endetter pour des générations….

  1. Pingback: La France annule la dette ivoirienne et seul leparisien.fr en parle « mensongesdefhollande

  2. Pingback: Ce que la presse bienveillante ne dit pas sur la commission “Jospin”… « mensongesdefhollande

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :