La fable des plans sociaux retardés pour se défausser sur l’ex-gouvernement


Le PS, la CGT et les journaliste répètent depuis la campagne présidentielle  que des plans sociaux ont été retardé par l’ex-gouvernement pour être appliqué après l’élection présidentielle (ce qui expliquerait les mauvais résultats de chômages du gouvernement actuelle bien entendu et enfoncera Sarkozy…)

En fin Mai; Parisot avait assuré que d’après les informations qu’elle disposait, il n’y avait pas plus de plan sociaux qu’en temps normal.
Ceci est confirmé d’après les statistique de pôle emploie en Mai les licenciements économiques ne comptabilisent en réalité que 2,8% des inscriptions à Pôle emploi en avril, soit 13.200 personnes. Soit une petite hausse par rapport à mars, lorsqu’ils concernaient 2,4% des inscriptions.
Ceci n’a pas empêche le ministre Sapin d’accuser le « retard de l’annonce des plans sociaux dans le chiffre catastrophique de Mai comme le rapporte lefigaro sans qu’il ose le démentir.
Même chose pour le mois de Juin mais le figaro fait toujours mine d’attendre cette avalanche de plans sociaux annoncés par la CGT dans cet article ou il signale que le taux d’entrée au pôle-emploie du au licenciement économique est toujours faible…
C’était un coup d’intox des syndicats comme d’habitude pour aider Hollande à se défausser sur l’ex-gouvernement…

Le plan sociale de PSA était connu. c’était hypocrite de la part de Hollande de faire semblant d’être surpris d’autant plus que Hollande avait promis au ouvriers concerné qu’il leurs trouverait une solution le jour du débat devant les caméra comme le montre cette video lorsqu’ils manifestaient contre la fermeture d’Aulney.Dès l’élection de Sarkozy, le groupe PSA avait annoncé la suppression de 4800 postes;5700 en 2009 et 6800 en 2011. La médiatisation du dernier plan social ou il n’y aura pas de licenciement sec est probablement du au nombres important de syndicalistes concernés par ce plan et pour confirmer cette thèse de plan caché massive après les élections…
Par contre qu’il y ait plus de Patrons susceptibles d’embaucher du fait de la suppression d’un certain nombre de mesures en faveur de l’emploi (Coup de pouce au smic, abandon de la TVA sociale, retour partiel à la retraite à 60 ans, fiscalité accrue) ça ne fait aucun doute comme le montre cette info de reuters selon laquelle le nombre de déclarations d’embauche hors intérim a baissé de 0,7% en France au deuxième trimestre, soit le premier recul constaté depuis début 2009 ce qui montre une défiance envers les annonces du gouvernment, cette info a été falsifié par lefigaro pour ne pas nuire au PS comme je l’ai montré plus loin mais elle aurait fait la UNE de tout les journaux au temps de Sarkozy.

Publié le juillet 26, 2012, dans medias hollandistes. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :